Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Catholille - La Tradition catholique à lille

Les évêques : gardiens de la Foi ou protecteurs prosélytes des autres cultes ?

Publié le 5 Avril 2010 par lerosaire in COMBAT ANTI-MODERNISTE

 Communique du supérieur du district de France de la Fraternité Saint Pie X

Changement de contexte, ouverture au monde ou fin des condamnations, toutes les justifications les plus pauvres seront sans doute invoquées pour tuer la prudence qui doit animer un éminent gardien ou un digne surveillant. Car l’étymologie le prouve. L’évêque, en grec Eπίσκοπος, est celui « qui surveille », celui qui veille à ce que la Foi soit défendue à travers son diocèse, que les erreurs objectives ne s’y diffusent pas au détriment de la vérité révélée par Jésus Christ, Notre Seigneur, le Fils de Dieu. L’évêque est donc gardien de la Foi. Il doit veiller à ce que les âmes reçoivent la bonne parole de l’Évangile, celle qui fait dire au Christ : « Qui n’est pas avec moi est contre moi et qui n’amasse pas avec moi dissipe. » L’évêque est enfin successeur des apôtres. Il recueille l’héritage de ces martyrs qui ont versé leur sang pour avoir refusé de renier le Christ et d’embrasser les idoles par quelque geste de respect que ce soit.

 

 

-cid_4B504D26-31C6-4FEF-9CF3-BE89040A355A.jpg

 


L’actualité récente s’avère particulièrement inquiétante. Délaissant leur rôle de « surveillant », de gardien de la Foi, de successeur des Apôtres et des martyrs, un grand nombre d’évêques de France s’attache à constituer une forme d’ambassade du fait religieux en général. Noyant le catholicisme dans une cohabitation avec les autres religions qui laissent les âmes dans l’ignorance de l’amour du Christ, ils se fondent eux-mêmes dans un syndicat de défense des cultes. Ils n’hésitent plus à voler au secours de la burqa et semblent plus soucieux de fêter « un bon Ramadan » aux dignitaires de l’Islam que de faire connaître et observer le Carême à leurs ouailles :


La suite du communiqué ICI....



On sait que nos diocèses nordistes ne sont pas en reste
dans ce soit disant dialogue interreligieux

la retraite de Mgr Defois ancien évêque de Lille avait été accompagnée d'un hommage appuyé des "frères" musulmans reconnaisants envers le père Defois pour avoir généreusement facilité l'intrégration (lire la montée) de l'islam dans la région

souvenirs



Du modernisme à l'Islam
envoyé par lerosaire.


Les milliers d’évêques que l’histoire de l’Église a donnés sont tous des hommes faillibles, dotés de défauts comme de qualités. Il y eut des héros comme il y eut des pusillanimes. Il y eut des Hilaire de Poitiers et des Bossuet. Il y eut des Cauchon et des Talleyrand. Mais jamais une nation si chrétienne autrefois n’avait vu un tel désarroi touchant de si près la Foi. Aujourd’hui, nos évêques se taisent quand le Christ est attaqué. À notre égard, ils maintiennent les églises fermées. Parallèlement, ils inaugurent des mosquées. Ils concélèbrent avec des pasteurs. Ils diplôment les imams et font prêcher les rabbins dans leurs cathédrales. En un mot, ils confortent les âmes dans leur éloignement au Christ et à l’Église qu’Il a fondée.

Commenter cet article